Au début était le verbe…

meagonMaitrisez votre image, communiquez!

Vous ne pouvez laisser vos collègues, clients, fournisseurs… décider de qui vous êtes professionnellement, vous devez le leur dire. Ils ont bien entendu le droit d’avoir une opinion, mais vous devez leur donner le ‘matériel’ qu’ils utiliseront pour la bâtir. Professionnellement parlant, il est important d’avoir une logique de communication personnelle.
Nous sommes définis par les messages que nous émettons et qui demeurent visibles/audibles, de plus en plus longtemps, tant sur le web qu’au sein des entreprises dans lesquelles nous avons travaillé. Voici les quelques éléments de base sur lesquels réfléchir et travailler pour construire efficacement votre campagne de communication.

Je ne parlerai pas ici de la façon dont on peut procéder pour décider du message que l’on veut faire passer et laisser. Je ne parlerai que des ‘outils’ que je vous conseille d’utiliser pour ce faire.

Une campagne de communication de nos jours est multimédia. Vous devez communiquer à l’écrit et à l’oral. Vos différents messages doivent être cohérents et consistants. Ils doivent répondre aux règles modernes de la communication: clarté, concision, précision et positivisme. Comme aujourd’hui tout est slogan, le zapping est roi, vous avez un très court temps (de cerveau disponible) pour faire mouche. Vos communications se repartissent en 3 catégories, car il vous faut d’abord séduire, puis convaincre et enfin rassurer.

Pour séduire, je me présente… Rappelez-vous: «une seule occasion de faire une première bonne impression».
Se présenter signifie donner envie d’en savoir plus. Ce n’est pas encore la bande-annonce, seulement le teaser. Il ne faut pas tout dire; mais donner un bref aperçu pour mettre en appétit.
Vous devez donc élaborer votre ‘Pitch’: une présentation de ce que vous offrez, de votre utilité professionnelle… tachez de le faire en moins de 30 secondes. Cette formule courte, peut également servir de contenu aux e-mails que vous envoyez pour vous présenter la première fois, par exemple en répondant à une annonce ou en contactant quelqu’un au cours d’une approche réseau.
Si vous êtes capable d’avoir un slogan, une signature de quelques 5/6 mots, qui le résume et peut apparaître en tête de votre cv, tout en haut de vos profils sociaux ou en signature de vos e-mails, c’est encore mieux.

Pour convaincre je donne des explications.
Profils sociaux, lettre de motivation et cv court (une page) sont tout autant de moyens pour moi de pousser la logique précédente à l’étape suivante. Je ne cherche toujours pas à tout dire, tout dévoiler, mais je vais donner une bonne idée du contenu, je résume, je donne le plan et je me contente de quelques exemples significatifs.
Ainsi je connais par cœur les 3 à 5 minutes (maximum) de discours que j’utilise pour débuter tous mes entretiens (de recrutement, réseau ou même de présentation commerciale). Voyez-le comme votre propre bande-annonce. Les profils que vous écrivez pour Linkedin ou autres vont un tout petit peu plus loin dans le détail en donnant davantage d’éléments de pesée pour que le lecteur puisse se faire une meilleure image. Mais ils ne doivent en aucun cas être exhaustif: ne gardez que ce qui fait corps et illustre votre propos générique.

Pour rassurer je laisse des traces.
Je participe à des discussions, et par-là je n’entends pas seulement -loin de là- les ‘like’ ou +1 ou transfert, et autre copie/reproduction des écrits d’un autre sur un quelconque medium communautaire. Je vous recommande d’écrire, de donner votre opinion propre, même si elle est sur un détail et que je vous recommande de le faire de façon courte.
Je blogue, de façon individuelle ou communautaire… c’est tellement plus intéressant de lire une pensée articulée qui exprime un point de vue qu’un petit tweet écrit sans réfléchir en langage sms (parce que cela autorise à ne pas se relire et de faire des fautes!).
Vous n’avez pas d’opinion? Dommage… Mais en fait je ne vous crois pas. Spécialement si vous êtes un produit du système scolaire français qui vous a appris à réagir aux écrits des autres et à les commenter. Commencez donc par écouter et lire sur les sujets qui vous touchent et concernent professionnellement et vous aurez naturellement matière à vous exprimer.

Voici les sujets sur lesquels nous travaillons sans exception avec les managers que j’accompagne, quel que soit le sujet de mon intervention. Car, qu’on le veuille ou non, nous vivons dans un monde ou la communication est l’essence. Nous définissons donc des ‘campagnes de communication’ pour être d’une part visible, et surtout lisible.

Share it:
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
  • Add to favorites
  • Facebook
  • viadeo FR
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.