CV anonyme

cvQuel bel exemple de Fausse Bonne Idée.
Le problème est réel. Certains recruteurs discriminent : selon le sexe ou l’âge, selon les origines ethniques ou le lieu de résidence. Il est très difficile d’imposer un changement de mentalité par décret…

Mais comment peut-on imaginer que cacher la réalité va changer les choses ?

Faire sauter le goulot d’étranglement, ce n’est pas le déplacer dans la chaine ! Après le tri des cv il y a des entretiens téléphoniques puis éventuellement des faces à faces : doit-on imposer les brouilleurs de voix dans les téléphones, les entretiens physiques devront-ils se dérouler masqués ? Tout cela est un peu ridicule…

Enlever l’état civil ainsi que quelques autres données similaires n’empêche pas de retrouver certaines informations.
Si vous avez environ 30 ans d’expérience et avez fait des études supérieures vous avez un peu plus de 50 ans. Si vous êtes Directrice Commerciale, faut-il que sur votre cv vous oubliiez d’accorder les participes passés et que vous changiez votre intitulé de fonction ? Si vous parlez Vietnamien ou Arabe, ne mentionnez surtout pas ces atouts de votre profil, vous risquez de révéler vos origines !
A l’heure de Linkedin et Viadeo, le cv anonyme est forcément absurde : on peut/doit être trouvés à travers ces canaux ou les utiliser pour approcher, directement, son futur employeur.

Imposer des procédures plus longues, sans doute couteuses (faut-il un logiciel spécial pour ‘anonymiser’ les cv ou le faire à la main?) ne renforcera probablement pas l’égalité entre candidats. Cela cristallisera les différences de moyens entre PME et groupes de grande taille.
Aujourd’hui les candidats, comme les recruteurs, se plaignent de la lenteur des recrutements. Ces nouvelles procédures imposées aux entreprises de plus de 50 personnes vont à contre-sens.
Les législateurs semblent tout de même avoir peu le sens de la réalité des entreprises !
Qui sait, peut-être comptent-ils créer en masse de nouveaux emplois : rédacteurs de cv anonymes, anonymiseurs/désanonymiseurs de cv ?

Comment peut-on traiter ces indignes discriminations à l’embauche ? Il me semble que la solution ne peut être qu’un effort moyen/long terme :
Tous les acteurs concernés par ces process (recruteurs internes et externes, managers, partenaires sociaux…) doivent se sentir concernés et agir, en communiquant d’abord, en refusant d’être témoins/complices de tels comportement ensuite. En France il existe des organismes et associations (comme A Compétences Egales) pour promouvoir les comportements vertueux et le Défenseur des Droits pour ‘punir’. Nous devrions tous avoir recours à leurs services, autant que nécessaire.

La meilleure arme pour terrasser ces comportements inacceptables : favoriser la diversité dès le départ chez les recruteurs. Au cours des 20 dernières années, j’ai vu le recrutement en entreprise changer. J’avais majoritairement comme interface des ‘quadra’ hommes blancs et ‘psy’ de formation. Dernièrement il y a davantage de femmes, de jeunes et les origines sont beaucoup plus variées, tant du point de vue ethnique que formation. Accélérons le mouvement, il finira par produire de vrais effets !

Je pense que l’impact positif du cv anonyme sera très faible, les lois coercitives sont toujours contournées.

Share it:
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
  • Add to favorites
  • Facebook
  • viadeo FR
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.