Inverser le processus de Recrutement -une discussion avec Thibaud CLEMENT-

thibaudJ’ai eu le plaisir de passer une heure à parler avec Thibaud, jeune entrepreneur qui a écrit « se lancer sans attendre » un livre qui se lit tout à la fois comme une histoire et un guide pratique. Je recommande sa lecture à chacun. Même ceux d’entre vous qui ne se sentent pas encore la fibre entrepreneuriale.
Je lui ai demandé de partager avec nous son expérience de candidat en complément du post qu’il a écrit et que vous pouvez trouver ici: http://www.thibaudclement.com/inverser-le-processus-de-recrutement/. Je vous rapporte ci-après le contenu de notre discussion.

Vous avez lu le post? Très bien, creusons davantage maintenant.

Thibaud voulait travailler aux États-Unis mais n’avait pas de Green Card, il a néanmoins décidé d’approcher 3 entreprises pour proposer ses services et leur faire oublier ce ‘petit détail’. Pour cela il fallait faire différent et surtout faire plus fort que tous les autres potentiels candidats. Faire avec ce qu’il avait, plutôt que de se focaliser sur ce qu’il n’avait pas. Il s’est efforcé -avec succès- de donner envie aux 3 entreprises de l’embaucher et de surmonter le handicap de départ.
Faire plus fort : dans son cas cela a pris la forme d’une personnalisation de la relation entre lui et l’entreprise et c’est pourquoi il a chaque fois créé un site web à cet usage unique!
Son objectif était clair: faire passer les décideurs de ces entreprises de la question « Pourquoi embaucherais-je Thibaud? » en « Comment pourrais-je le faire rejoindre mes équipes? ».
Là est l’inversion, là est la bonne façon de procéder! Offrez vos services.

Cet effort ne peut pas être fait un très grand nombre de fois: il faut que le jeu en vaille la chandelle pour vous. On ne peut imaginer le faire (même si aujourd’hui créer un site web est dans les faits facile) pour une entreprise avec laquelle on ne partage rien, qui ne nous attire pas.
La réflexion de Thibaud fut la suivante: « Si je passe 100 heures à écrire des lettres de candidatures spontanées, je vais toucher de façon banale, anodine, 500 entreprises et probablement n’obtenir aucun résultat. Autant consacrer 100 heures à me rendre désirable et indispensable à 3 entreprises dans lesquelles je VEUX vraiment travailler, avec lesquels je veux partager mon avenir. » Sa méthode fut simple et directe: encerclement et projection. Encerclement signifiait dans son cas: apparaître sur tous les canaux de communication possible, y compris ceux propres aux candidatures ‘officielles’, en plus du site web qu’il leur avait dédié, et se faire connaître du plus grand nombre de cadres et managers possibles.
Le mariage de l’impressionnisme/ pointillisme et du buzz. Un blitz de candidature spontanée nouvelle génération.
Cela dit la forme ne suffit pas; il faut que le contenu de la communication soit intéressant et pour cela rien de tel que d’insister sur le NOUS, ce que nous allons faire ensemble. Voilà à quoi servent les dizaines d’heures passées à l’analyse de l’entreprise: comprendre ce qu’elle fait, ce qu’elle veut faire et comment nous pouvons y contribuer, non pas de façon générique et théorique, mais ici, maintenant et spécifiquement!

Aujourd’hui Thibaud aide quelques proches à mettre en œuvre la même démarche en France dans des fonctions différentes et avec des cibles d’entreprises/ établissements/ institutions qui n’ont rien à voir avec celles que lui avait ciblées aux États-Unis. A ce jour les résultats sont équivalents même si notre pays est réputé plus conservateur.
N’oubliez pas qu’en procédant ainsi vous démontrez directement, pratiquement et avec efficacité, comment vous vous y prendrez lorsque vous travaillerez pour eux: vous donnez la plus belle illustration de votre volonté, votre persévérance, votre autonomie, votre sens du résultat, votre créativité… entre autres. Le doute quant aux compétence(s) avérée(s) vs compétence(s) déclarée(s) est le point de blocage principal dans la décision de recrutement… Avec cette démarche, si vous ne balayez pas tout doute, au moins vous le réduisez, bien plus que cela n’est possible au travers du processus classique de recrutement.

Merci Thibaud pour ce partage d’expérience.
Ceux qui me suivent ou connaissent mon travail comprendront que je ne pouvais pas passer à coté d’une telle démonstration de mes principes et valeurs 😉

Share it:
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
  • Add to favorites
  • Facebook
  • viadeo FR
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.