Articles

J’apporte le même service à tous ceux que j’accompagne. La méthodologie, les outils ne varient que peu et seulement du fait d’une adaptation à certains changements technologiques (réseaux sociaux… ) ou conjoncturels (nouvelles lois, secteurs de l’économie en croissance ou en perte de vitesse…). Le soutien ‘moral’ que j’apporte aux individus varie, lui, dans sa forme, du fait de la personnalité de mes interlocuteurs mais le message passé et le process utilisé sont les mêmes pour tous.
Comment dans ce cas expliquer que certains réalisent une transition avec aisance en deux mois alors que d’autres luttent pendant un an?
Lire la suite

Toujours plus difficile pour ceux qui restent...

Il y a peu, je vous parlais de la naissance d’un groupe; je dois donc vous parler de la fin d’un groupe.
Fatalement, mon accompagnement, pris individu par individu, s’arrête toujours. Lorsque l’on met en place une dynamique de groupe, et que tout le monde a commencé à peu près au même moment, les premiers départs risquent forcement d’enrayer celle-ci.
Ce n’est pas une raison pour arrêter le travail en groupe, encore moins pour ne pas en créer en premier lieu, les bienfaits du groupe sont trop nombreux. C’est une donnée organique inévitable, à laquelle chacun des participants (ou presque!) doit faire face. Et qui au final ne doit pas trop perturber. Comme dans tous les organismes vivants, la vie se renouvelle, je fais donc rentrer de nouvelles personnes dans les groupes pour combler les départs. Et le travail en commun ne cesse jamais.

Lire la suite