Communication: de l’importance d’être constant

repetezDelenda est Cartago … ainsi selon la légende Caton l’Ancien commençait et finissait tous ses discours devant le Sénat romain « il faut détruire Carthage ». Il finit par obtenir gain de cause: les Romains organisèrent leur troisième expédition contre la ville de Carthage et rasèrent la ville à tout jamais…
Tirons-en une règle de communication qui pourrait se résumer ainsi: « si vous voulez être entendus, répétez vous »… « managers, saisissez l’opportunité de répéter vos messages (peu nombreux) chaque fois que vous en avez l’occasion ».

Nous devons nous répéter parce que c’est la façon certaine de faire passer nos messages, de leur donner du corps, du crédit aux yeux de nos interlocuteurs. Parce que c’est également le seul moyen de garantir que nous finiront par être entendus.

Vous n’êtes pas cependant obligés de fonctionner comme un disque rayé… il est important de vous adapter et de penser, là encore, en termes de campagne de communication. Vous devez agir en utilisant tous les moyens à votre disposition, en l’occurrence selon moi 4 leviers de communication: communication vers tous à l’écrit, à l’oral, communication individualisée et ‘visual management’.

Prenons l’exemple d’un des managers que j’accompagne en ce moment et qui met en place une réorganisation. Sa priorité est de ne perdre personne en route. Voici ses outils:
Les communications orales au groupe: point d’avancement, revue d’ensemble… Elles ont pour vertu de permettre une interaction contrôlée autour des thèmes du changement qu’il met en avant, et de faire passer ses messages par d’autres: les champions, les rapporteurs, les chefs de projet… et de valoriser l’effort de tous et chacun.
Les écrits pour tous: rapports d’étapes, newsletter, communiqués sur indicateurs… Comme le précédent outil, ils permettent de mettre en avant l’effort d’ensemble de façon officielle, tout en introduisant des nuances ou des évolutions de communication, et en éclairant progressivement les étapes restantes.
Les face-à-face: ils permettent, eux, de décliner le message d’ensemble, facilitent ‘l’empowerment’ et donc la mise en place du processus de délégation et de contrôle, en montrant à chacun comment s’y prendre et également quelle est sa place dans l’ensemble.
Les communications écrites affichées: sont l’ensemble d’outils dont il lui faudra déterminer la forme, le contenu, la fréquence et les personnes en charge de la rédaction, mais il ne se chargera pas de les écrire, il les utilise pour démultiplier l’effort et rendre son projet omniprésent.

Cette façon de communiquer est donc un outil de management.
Le parallèle avec votre communication de carrière est évident (cf post ‘au début était le verbe’). Rappelez-vous qu’ordre et contre-ordre ne font qu’engendrer le désordre, mais qu’en revanche la communication répétée d’un même message à travers différents canaux est un moyen de le renforcer.

Ps: merci à Alejandra de m’avoir rappelé Caton.

Share it:
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
  • Add to favorites
  • Facebook
  • viadeo FR
You can leave a response, or trackback from your own site.

2 Responses to “Communication: de l’importance d’être constant”

  1. Viviane says:

    de l’importance de répéter et d’être constant ! quel juste sujet.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.