Je dois vous prévenir, ce post pourrait bien vous paraître déstabilisant…

Au lieu de faire la queue pendant près de 2 heures dans un froid mercredi matin de décembre devant un cinéma quelconque pour assister à la première séance d’un film, je préfèrerais connaître quelqu’un qui pourrait m’inviter à une somptueuse avant-première en présence du réalisateur et des acteurs principaux.

C’est exactement pourquoi je ne réponds pas aux annonces.

Enfonçons donc quelques portes ouvertes:

  • Notre Économie est malade. Résultat: un grand nombre de cadres de valeur sont sans emploi à l’heure actuelle. Et il y a plus de 40% de « chance » que les cadres actuellement en poste le soient a l’intérieur d’une entreprise qui a procédé à des licenciements collectifs au cours des 3 dernières années: ils ne sont donc pas rassurés quant à leur avenir et mettent le nez à la fenêtre pour voir ce que le marché pourrait leur proposer.
  • Notre Économie est malade. Résultat: les entreprises font attention à leurs dépenses, elles passent donc très peu d’annonces et essaient de recruter (pour les rares recrutements auxquels elles procèdent) en direct: cooptation, Viadeo…

Conclusion: il y a peu d’annonce et beaucoup de candidats.

Vous n’êtes pas le seul à vraiment bien correspondre au descriptif de profil… vos chances sont faibles d’un point de vue statistique.

Je vais vous dire quelque chose de mal, mes collègues d’Accetis m’en voudront. Ne répondez pas aux annonces si vous savez de quelle entreprise il s’agit. Il est bien plus intéressant de consacrer la semaine dont vous disposez (toutes les réponses reçues durant les 7 premiers jours seront considérées avec la même bienveillance) à essayer de trouver des informateurs à propos de la société donnée. Grâce à votre réseau et surtout au réseau de votre réseau vous avez des chances de rentrer en contact avec un employé de la société en question, un ex-employé, un de ses fournisseurs ou l’un de ses clients. Il vous sera donc possible au minimum d’obtenir une quantité non-négligeable d’informations sur ce groupe, son organisation, sa vision, sa stratégie, sa communication, ses projets et son actualité. Cela vous permettra de présenter votre candidature de façon plus pertinente. Mais je parierais également une bonne somme sur le fait que si vous déroulez bien la pelote, cela pourrait même aboutir à vous faire parler avec le mandant du recrutement. Et qui sait ce qu’il pourrait vous dire alors? Peut-être même pourrait-il vous considérer avant les autres…

Une grande campagne de réponses à annonces peut donner un résultat presque nul. L’impact sur votre moral en revanche ne sera pas anodin.

Je suis conscient du fait que ce que je viens d’écrire est assez iconoclaste. Mais soyons clair, je ne vous demande pas de ne pas être un candidat, je cherche un moyen: 1. de garder votre motivation et énergie intactes, 2. de rendre le plus efficace possible vos actes de candidature.
Donc je ne réponds pas aux annonces.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire