Pour 2013, les vœux de nouvelle année que j’ai envoyés essayaient d’être positifs, tout en tenant compte du contexte tel que je le perçois depuis quelques mois … Tout le monde me répète: ‘c’est difficile’, ‘cela va être difficile’ … Et nombreux sont ceux qui en profite pour ne rien faire, pour déprimer et pour justifier leur immobilisme. Cela ne me déprime pas: je ne suis pas pessimiste, je suis en colère!

Certes, je dois en convenir, je ne pense pas que cette nouvelle année va être simple. Il faudra sans doute nous démener pour obtenir quelques succès… Le contexte économique auquel nous nous confrontons est mauvais. Même en Pologne la croissance prévue est la plus faible des 25 dernières années!

Les entreprises, par principe, réagissent et s’adaptent pour survivre. Dans cette logique, cette année, elles vont être très prudentes et économiseront le plus possible.
Dans leurs recrutements, elles essaieront à la fois de se débrouiller par elle-même et d’être très exigeantes, car elles ne pourront en faire que peu. Elles demanderont toujours plus d’efforts à leurs collaborateurs: elles rechercheront une performance et une productivité accrues. Et elles se réorganiseront. De ce fait elle proposeront d’une manière ou une autre de partir à certains de leurs collaborateurs.

Tout cela est certain.
Il n’y a pas de raison d’en douter.
Ni de déprimer pour autant!
Qui a dit que l’on ne pouvait travailler, performer, progresser, se faire plaisir au travail, changer d’emploi, trouver un nouveau job que lorsque l’économie est en pleine croissance? Qui a d’ailleurs dit qu’il fallait que l’économie soit en pleine croissance? Qui a décrété que la croissance serait éternelle ou continue? Sans doute le même individu qui dit que l’on ne doit sortir de chez soi que lorsqu’il fait soleil, et qu’en montagne on ne doit marcher que dans les descentes, car les montées sont trop épuisantes…

J’ai pour ma part l’intention de faire de 2013 une bonne année. Je vais me faire plaisir au quotidien. Je vais traiter des sujets qui m’intéressent et je choisirai des missions difficiles et ambitieuses. Je vais m’efforcer d’être utile aux autres. Je ne reproduirai pas les erreurs de 2012 et je ne referai pas ce qui ne m’a pas plu non plus, car la vie est trop courte. Je vais faire de nouveaux paris et tenter de nouvelles aventures et les choses anciennes, je les prendrai sous de nouveaux angles. Pour y parvenir il faudra très probablement que j’apprenne encore de nouvelles choses.

Bref, je n’ai pas l’intention de m’ennuyer, ni de me faire imposer ce que je vais faire. Cela sera probablement difficile, mais qu’importe, je veux que cette année soit excellente ! Et c’est ce que je vous souhaite aussi:

Je vous souhaite de penser par vous-même, sans écouter les oiseaux de mauvais augure et de ne pas avoir peur…
Je vous souhaite le courage d’entreprendre & l’élégance d’essayer en souriant.
Tous mes vœux pour cette nouvelle année!

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire